Comment obtenir la prime « coup de pouce chauffage » ?

Publié le : 17 mars 20224 mins de lecture

Le gouvernement a décidé de renforcer les dispositifs des certificats d’économies d’énergie avec le concours des distributeurs d’énergie. L’opération « Coup de pouce chauffage », qui fait partie de ce procédé, permet de payer les frais liés au remplacement d’un chauffage. Mais, à qui est-elle destinée ?

La prime « Coup de pouce chauffage » en quelques mots

L’opération « Coupe de pouce économie d’énergie » bénéficie aux particuliers une prime exceptionnelle notamment pour la réalisation de travaux de changement des modes de production de chaleur qui leur permettent de gagner des économies sur leur consommation. Ces équipements font partie des outils pris en charge dans ce dispositif, à savoir la pompe à chaleur dont l’air/eau et eau/eau, chaudière biomasse, chaudière à gaz à très haut rendement énergétique, hybride et les appareils de chauffage au bois très performant. Cela consistera à améliorer le confort de leur logement tout en profitant d’une installation de chauffage moins énergivore.

Comment fonctionne la prime Coup de pouce ?

L’objectif de l’État est très clair en mettant en place cet appui, celui de valoriser l’aménagement des matériels de chauffage compétitifs, particulièrement ceux qui marchent avec l’énergie renouvelable. Une prime avec un montant bonifié sera donc attribuée à un foyer qui décide de changer sa chaudière à charbon, chaudière à gaz à part la condensation ou la chaudière au fioul. Le coût de ce financement varie proportionnellement au revenu du ménage et l’équipement installé. Ainsi, les familles les plus modestes peuvent toucher une aide plus élevée, qu’elles soient propriétaires ou locataires de leur logement, à titre de résidence principale ou secondaire. Cette contribution gouvernementale est cumulable avec les autres dispositifs du même genre tels que MaPrimeRenov’, le Chèque énergie, le Crédit d’impôt transition énergétique et l’éco-prêt à taux zéro.

Quelles sont les conditions pour bénéficier de la prime Coup de pouce ?

Plusieurs conditions sont nécessaires pour pouvoir profiter de la subvention Coup de pouce chauffage. Tout d’abord, il faut se rapprocher d’un organisme soussigné de cette charte d’engagement liée à la bonification, qui est un vendeur d’énergie. Ensuite, le demandeur doit déposer sa requête avant le début des travaux. Mais ces travaux doivent être effectués par une entreprise ayant une certification RGE lors de la signature du devis. De ce fait, les équipements utilisés répondront à des critères de performance établis. La fameuse prime sera versée en déduction de la facture, par chèque ou par virement ou encore sous forme de bons d’achat.

Plan du site